«

»

Oct 30

I faut s’ soveni, i faut vikè

Dji rèscontère sovint dès djins,
Dès vîyes, dès djon.nes,
Di totes lès cougnes !
C’èst m’ mèstî qui vout ça !
Èt maugrè qui ç’ n’èst nin toudi totès roses èt totès violètes,
Djè l’ faî voltîy !
On cause ène miyète di tot,
Du timps, dès djins, dès-èfants,
Dès djwès ou bin dès pwin.nes !
Dès vikants,
Èt, pa côps, dès mwârts !
Ça, ç’ n’èst nin toudi auji !
Lès cias qu’ont pièrdu ène saquî,
In parint qu’is vèyin.n’ fwârt voltîy,
Il ont afîye pièrdu l’invîye,
Di vikè !
Mi, ç’ qui dj’ saye dè leû dîre,
C’èst ç’ qui l’cia qu’è-st-èvôye leû poureut d’mandè :
« Aurdez l’ sovenance dins vo keûr,
Pou qu’ jamaîs vos n’ nos rouvioche,
Mins continûwez à vikè,
Li mia qu’ vos savez !
C’èst ça qui nos rindra binaujes…
Au la-wôt ! »

Lien Permanent pour cet article : http://www.jihenef.be/2007/10/30/i-faut-s-soveni-i-faut-vike/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>