«

»

Oct 30

Abîye

Abîye !
Dispêtchez vos, vîy cousin,
I vos faureut vos lèvè,
Èt rademint vos-aprustè,
Pou ièsse seûr d’awè vosse trin !
Abîye !
Dispêtchez vos, hon, popa,
Vos m’ divez mwinrnè à scole,
N’ fuchez nin ène caracole,
Pou qu’ nos fuchans à timps vêlà !
Abîye !
Dispêtchez vos, camarâde,
Vos n’ s’rez nin prèsse audjoûrdu,
I vos faura co couru,
Pou ièsse à l’eûre ! Alez, rade !
Abîye !
Dispêtchez vos, vîy soçon,
Dîs minutes qui dj’ vos ratind,
Vos n’ s’rez jamaîs là à timps,
Djusqu’à l’ gâre, i gn-a co lon !
Abîye !
Dispêtchez vos in p’tit côp,
Si on l’ manque, i gn-a pupont.
Ouf, on-z-î èst dins l’ wagon,
On pout dire qu’on-z-a ieû tchôd !
Abîye !
Dj’ènn a m’ sô di m’ dispêtchî,
Mins quéne eûre è-st-i à l’ fin ?
Cinq eûres ! D’abôrd, dj’a co l’ timps,
Dji pou co d’meurè coutchî !
Abîye !
Nos p’lans co dwârmu asteûre,
Profitans co ène miyète,
Dè l’ tchaleûr di nos couvêrtes.
Èle mi ravèyera t’t-à l’eûre !

Lien Permanent pour cet article : http://www.jihenef.be/2007/10/30/abiye/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>